https://blog.datananas.com/fr/taux-de-rebond/
4.68/5 (19)

Le taux de rebond est un indicateur incontournable à votre activité bien que déroutant au premier abord. Beaucoup d’équipes commerciales et marketing restent perplexes face à ce taux de rebond et se posent de multiples questions : un taux de rebond proche de 100% est-il une bonne chose ? Est-ce comparable à un taux de rebond (ou bounce) concernant l’emailing ? Si je veux y remédier, comment procéder ?

Heureusement nous sommes là pour vous éclairer sur ce sujet et vous aider à optimiser votre activité. Notre article vous aidera à définir concrètement ce concept et comment y remédier efficacement.

Taux de rebond : de quoi parle-t-on ?

Il s’agit d’emblée de faire la différence entre le taux de rebond de votre site et le taux de rebond de votre campagne emailing. Le taux de rebond de votre site concerne le pourcentage d’individus ayant atterri sur l’une des pages de votre site/blog, puis parti sans cliquer sur un lien interne ou un call-to-action. Il est à noter que le taux de rebond diffère du taux de sortie.

Le taux de sortie de votre site inclut le pourcentage d’individus qui quittent votre site/blog à partir d’une certaine page, qui n’est pas forcément la seule page qu’ils ont visitée. Ils peuvent en effet avoir visité beaucoup de page avant de quitter votre site. C’est pourquoi il est primordial de faire la différence entre ces deux indicateurs.

NB : le taux de bounce de votre mailing concerne les mails qui n’ont pas été acheminé jusqu’à la boîte mail de votre prospect. Il peut y avoir plusieurs causes à cette situation comme une mauvaise adresse mail de contact ou une mauvaise réputation de votre serveur par exemple. Pour remédier à cela, nous avons justement un article dédié.

Taux de rebond et taux de sortie : cas concret

Comparons un taux de rebond et un taux de sortie sur une landing page.

Un taux de rebond élevé (85%) serait quelque peu alarmant. Cela signifierait que vos visiteurs ne regardent que cette page sur l’ensemble de votre site/blog puis s’en vont. Situation encore pire s’ils ne remplissent pas de formulaire pour télécharger une ressource, ce qui signifierait que vous perdez en plus en conversion.

A l’inverse, un taux de sortie élevé (85%) serait moins alarmant. Cela signifierait simplement que vos visiteurs quittent votre site/blog après une longue session. Leur parcours inclurait surement une recherche sur google, votre article de blog puis la landing page.

3 astuces pour réduire son taux de rebond

Maintenant que vous connaissez la définition d’un taux de rebond, comment y remédier ? Généralement, un taux de rebond important indique que la page de votre site ou l’article sur votre blog n’est pas pertinent ou trop déroutant pour vos visiteurs. Pour optimiser efficacement votre taux de rebond, nous vous conseillons d’analyser plusieurs points stratégiques. Nous voyons trop souvent des équipes commerciales et marketing prendre des mesures drastiques (suppression de la landing page, suppression du formulaire etc.) sans analyser en profondeur les causes du taux de rebond. Pour vous aider, voici les 3 astuces pour réduire le taux de rebond de son site.

Adapter son site à tous les supports

L’avènement du mobile first est une réalité. Aujourd’hui, la plupart des mails de prospection B2B sont lus sur smartphone et la majorité des recherches sur le moteur de recherche de Google se réalisent à partir d’un mobile. Il est très important de proposer à vos utilisateurs une expérience cross canal : à la fois sur ordinateur et sur mobile. Cependant, il est également très important de ne pas proposer de contenu similaire sur ces deux médiums. En effet, une vidéo 4K sera parfaitement visible sur ordinateur. Elle le sera moins sur mobile à cause de la limitation technique de ce dernier, pouvant amener les visiteurs à quitter précipitamment votre site/blog et augmenter mécaniquement votre taux de rebond. Nous conseillons donc de créer du contenu adapté au mobile, plus court, plus concis en gardant toujours la même qualité.

Optimiser la navigation sur son site

L’expérience utilisateur ne se limite pas qu’au mobile. Toutes les plateformes sont concernées. La navigation sur votre site doit être optimisée pour proposer la meilleure expérience utilisateur possible à vos visiteurs. Un des meilleurs moyens d’augmenter mécaniquement vos taux de rétention et de conversion. Nous déconseillons par exemple d’utiliser des pop-ups intempestives. En plus de faire fuir les visiteurs, ces derniers sont désormais pénalisés par l’algorithme de référencement de Google. Encore une fois, préférez la qualité sur la quantité en proposant des call-to-action (pop-ups, formulaire etc.) intégrés intelligemment aux pages de votre site ou dans les articles de votre blog.

Choisir avec soin ses keywords pour un référencement organique optimisé

L’Inbound Marketing est l’un des moyens privilégiés pour générer des leads. En proposant du contenu pertinent et de qualité, vous serez certain de faire revenir les visiteurs de votre site. La mise en oeuvre d’une stratégie d’Inbound Marketing est longue et requiert un travail constant (entre 3 à 6 mois) mais demeure un investissement crucial à réaliser. En effet, à l’inverse d’une stratégie d’Outbound Sales qui s’arrêtera dès que vos commerciaux arrêteront de prospecter, l’Inbound Marketing continuera de générer des leads.

Cependant, un autre aspect primordial est trop souvent oublié par les équipes commerciales et marketing : le référencement naturel (ou SEO pour Search Engine Optimization). Une stratégie de contenu est à adopter pour réaliser du contenu en accord avec votre funnel de prospection. Ainsi, si un individu cherche sur Google “logiciel de Marketing Automation”, il est plus que probable qu’il cherche un moyen de réaliser du lead nurturing. Il se trouvera au dernier niveau du funnel de prospection, celui qui précède l’acte d’achat. Aussi, si une autre personne cherche “qu’est-ce que le Marketing Automation”, elle se focalisera sur du contenu informatif. Autrement dit sur le premier niveau du funnel de prospection. Il est important de produire votre contenu en lien avec les recherches réalisées sur le moteur de recherche de Google.

Vous connaissez dorénavant la différence entre taux de sortie et taux de rebond et comment y remédier concrètement. Si vous souhaitez aller encore plus loin, n’hésitez pas à vous inscrire à nos sessions de consulting gratuites. Un de nos experts vous accompagnera de façon personnalisée.

Profitez de 30 minutes de consulting

Inscription

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous avez aimé ? Partagez !

Découvrez la prospection commerciale intelligente !

Essayer la plateforme
Jérôme Smidt

Jérôme Smidt

Copywriter & Marketjedi @Datananas