Ce que LinkedIn ne vous dit pas !

ce que linkedIn ne vous dit pas

Comme vous le savez certainement, l’entreprise Linkedin a été rachetée il y a peu par le géant de l’informatique Microsoft. Aujourd’hui, le réseau social revendique plus de 433 millions d’utilisateurs provenant de plus de 200 pays différents. Mais LinkedIn garde beaucoup de secret : panorama de ce que Linkedin ne vous dit pas !

Cette entreprise a su transformer les méthodes de recrutement et les méthodes commerciales des entreprises.

Utiliser LinkedIn intelligemment

Néanmoins, bien que LinkedIn ait révolutionné ces business, cela ne remplace pas le travail à faire, celui des commerciaux par exemple. En effet, vous avez l’impression que parce que vous avez consulté le profil de votre prochain prospect avant de le rencontrer, vous savez tout de celui-ci : FAUX !

Il est vrai que le réseau social vous donne accès à une pléthore d’informations toutes plus intéressantes les unes que les autres sur le parcours de votre cible. Cependant, LinkedIn ne vous dit pas tout ce dont vous avez besoin.

Par exemple : vous êtes commercial dans une grande entreprise spécialisée dans le cloud. Votre prospect est une directrice commerciale d’une grande entreprise du secteur bancaire. Cette dernière a déclaré publiquement ne pas supporter le jargon technico-commercial lors d’une interview. Durant votre présentation, vous employez un vocabulaire de cet acabit. Aie !

Ce n’est pas sur LinkedIn que vous pourrez trouver toutes ces informations. Vous ne trouverez pas inscrit en toutes lettres sur le profil de la directrice commerciale en question : « Je ne supporte pas le jargon technique lié au cloud et au Big Data ». C’est pourquoi, bien que LinkedIn facilite grandement le travail d’un commercial, il ne remplace pas son travail d’investigation.

 

Voici quelques éléments que LinkedIn ne vous dit pas :

Tout d’abord, bien que vous puissiez connaître le poste que chacun occupe dans une entreprise, vous ne saurez pas toujours ce que la division fait directement à proprement parler ! Notamment en prospection cela peut être problématique, imaginons que vous vendiez votre produit à un mauvais chef de secteur parce que vous avez été induit en erreur à cause de LinkedIn. C’est une situation inconfortable pour les deux parties. Certaines personnes renseignent le poste qu’elles occupent, mais sans parler de leurs responsabilités ou de leurs missions dans l’entreprise. De telle sorte que si vous cherchez la personne dans la direction commerciale en charge des grands comptes, vous ayez toutes les difficultés du monde à la trouver.

Une autre partie du profil LinkedIn que peu de gens se donnent la peine de remplir : les intérêts et les passions. Il s’agit d’une des sections les plus désertées des profils et pourtant ô combien intéressante ! En effet, quoi de mieux pour ouvrir à la discussion qu’une ouverture sur les loisirs ? Cela valorisera votre prospect tout en vous permettant potentiellement de faire un lien avec votre activité.

Si ces informations n’apparaissent pas sur le profil du commun des mortels, voici une liste d’informations que vous ne trouverez sur aucun profil de direction et pourtant, qui peuvent être d’une importance capitale pour un commercial et LinkedIn ne vous dit pas cela !

 

Les stratégies de l’entreprise sur le plan économique :

  • Est-elle dans une phase d’embauche ?
  • De croissance ?
  • Cherche-t-elle à réduire ses coûts ?

LinkedIn ne vous dit pas ce genre d’informations. Pour autant, elles peuvent être trouvées ailleurs sur le web. Ne négligez pas le reste du web lors de votre prospection. LinkedIn est une aide précieuse, mais cela ne doit pas être votre seule ressource. Par ailleurs, en multipliant les sources, vous accéderez à des informations comme : « si l’entreprise est en train de subir un remaniement exécutif, une introduction en bourse, une fusion, etc… » Avec l’aide de ce contexte pour pourrez juger si oui ou non, c’est le moment de faire une proposition.

 

Ainsi, bien que LinkedIn soit devenu un outil très plébiscité, celui-ci reste à manier avec précaution. LinkedIn ne vous dit pas la majorité des secrets qu’il détient. Il reste un réseau social professionnel sur lequel vous devez vérifier les informations et multiplier les sources.

 

Appréhendez les grandes règles de la rédaction d'emails de prospection !
Découvrez nos meilleurs contenus dans notre academy en ligne
Consulter dans l'academy